Showing 4 Result(s)
Ecrire En général

Écrire pour s’évader

Quand un cas de force majeure inédit pour la génération actuelle, nous confine pour une durée inconnue, la force de l’imagination se révèle.

Trouver des alternatives pour s’occuper et éviter la sensation oppressante de l’enfermement.

Fo pa blamé on contrariété dit-on dans mon ile ou encore à quelque chose malheur est bon.

Voyons donc, nous avons la chance de vivre à une époque connectée et malgré les virus, les systèmes fonctionnent.

Tout est en place pour nous constituer en groupe d’auto coaching et écrire chaque jour sur un thème et dans un genre propres à chacun de nous.

Nous avons comme seul impératif d’écrire un nombre minimum de mots chaque jour et d’envoyer par Whatsapp notre total de mots et le dernier mot rédigé ou mieux la dernière phrase.

Ensuite chaque début de semaine nous utiliserons skype pour une séance de coaching gratuite.

A vos claviers.

Déjà publiés Publier

Des racines à la mer

Noélanie, médecin-nutritionniste, a tout abandonné afin de créer des résidences pour jeunes adultes atypiques.
Raphaël ex-footballeur professionnel, victime collatérale des attentats de Paris, peine à se relever malgré un exil volontaire au bord du lac Léman.
Par un improbable hasard, les voilà réunis en Guadeloupe une ile française de la caraïbe à l’ancrage multiculturel riche de lieux et d’événements passionnants que leur dévoilera Madou.
Attirés par la mystérieuse locataire mythique du trou a man coco à la Porte d’Enfer, un lieu enchanteur d’Anse-Bertrand en Guadeloupe, ils chemineront ensemble pour la rencontrer.
Pourtant leur trajectoire personnelle les empêche de se rapprocher.
La gardienne de la mer et de l’histoire caraïbe tentera de les réconcilier grâce à la théorie du palétuvier.
Noélanie et Raphaël questionnent une partie des fléaux en recrudescence partout dans le monde.
Quand de grandes bourrasques éparpillent des milliers de graines de couleurs à travers la planète.
Quand les couleurs se mélangent, se séparent, se détestent par peur de perdre leur identité.
Quand un groupe rejette l’apparence de l’autre ou décide d’imposer ses mœurs à son hôte et inversement.
Alors, guerres, attentats, racismes et peurs irrationnelles prolifèrent.
Madou leur ouvrira-t-elle la porte de l’harmonie humaine ?

Sagesse créole

Un début à tout

Kouté pou tann, Tann pour konprann autrement dit écouter pour entendre et entendre pour comprendre.

La conteuse qui m’a accompagnée dans mon enfance, faisait toujours cette introduction avant de me raconter la vie dans mon ile. Elle voulait m’apprendre à écouter, source des apprentissages.

Je me décide enfin à partager avec vous mes écrits et envies d’écrire que se soit mes ouvrages déjà publiés, mes coups de cœur et mes humeurs.

Le fil conducteur de tout ceci est l’optimisme emprunté de ma vie de caribéenne et citoyenne du monde avec un mot d’ordre osons.

Je vous invite à me suivre dans mes aventures livresques dans un esprit de partage mutuel et résolument bienveillant.